Financement

J’ai décidé de faire de Flus mon activité principale. Pour en vivre, il me faut donc rendre le service payant. Cette page me permet de vous expliquer à quoi je destine l’argent récolté, en toute transparence.

  • 1 233,00 €
    abonnements
  • 367,00 €
    en cagnotte

Montant récolté : 1 600,00 sur 30 000 €

  • Achats
    8 %
  • Prestations
    16,5 %
  • Rémunération
    59 %

Cet argent va me permettre de financer quatre principaux postes de dépenses que je détaille ci-dessous.

Le premier poste est celui des achats. Compte-tenu des frais déjà engagé depuis le début de mon activité, j’ai estimé avec une marge relativement importante que mes dépenses devraient s’élever à environ 2 500 € sur un an. Ce poste comprend le paiement des serveurs, noms de domaine et fournitures éventuelles. J’y ai également adjoint les frais liés aux paiements, ainsi que mes frais bancaires et de mutuelle.

Le second poste, celui des prestations, est le plus variable. J’ai souhaité provisionner un budget pour faire appel à des prestataires externes. J’ai estimé ce budget à 5 000 €, ce qui peut représenter par exemple 10 jours de travail à 500 € pour un ou une UX designer. J’utiliserai également ce budget si j’ai besoin de faire appel à un avocat. À noter que je l’ai déjà entamé pour la réalisation de mon logo.

Ensuite, j’ai réfléchi à combien je souhaitais me rémunérer. Je considère que je peux commencer à vivre sans avoir à me poser de questions sur comment je vais terminer la fin du mois à environ 1 500 € par mois, c’est-à-dire 18 000 € annuel. En tant que micro-entrepreneur, je ne bénéficie pas d’une aussi bonne couverture sociale que ce dont je pourrais bénéficier en tant que salarié en CDI. Je souhaite donc à terme pouvoir augmenter cette rémunération afin d’arriver à un niveau de vie moins fragile.

Le dernier poste de dépenses est celui des cotisations sociales. En micro-entreprise au régime micro-social simplifié, je suis prélevé à hauteur de 22 % de mon chiffre d’affaires (CA). Je bénéficie également de l’aide aux créateurs et repreneurs d’entreprise (ACRE) qui représente une exonération de ces cotisations. Je ne rentre pas dans les subtilités du calcul de ces cotisations et j’ai simplifié en considérant 16,5 % de mon CA cible, c’est-à-dire environ 5 000 €.

Si vous souhaitez me soutenir, vous avez le choix entre vous créer un compte payant et bénéficier de la version actuelle de Flus – sous la forme d’un agrégateur de flux RSS –, ou bien financer une cagnotte commune pour la prochaine version.

Retourner à l’accueil