Utiliser Flus sur mobile

Marien / le 18 février 2021

Aujourd’hui, nos usages numériques se sont largement déportés dans nos poches. Il devient difficile pour les plateformes d’exister sans application mobile dédiée. La question s’est donc évidemment posée pour Flus.

Si vous ne connaissez pas encore Flus, il s’agit d’un média social de veille qui cherche à apaiser notre relation face à l’actualité. Le code est ouvert et je propose un service payant afin d’en financer son développement.

La tâche est gigantesque pour développer des applications Android et iOS, tout en faisant évoluer la plateforme Web. Par ailleurs, je développe seul et je tiens à continuer ainsi pour le moment. C’est pourquoi je ne souhaitais pas développer de telles applications dans l’immédiat. Voici toutefois deux raisons pour lesquelles vous n’avez pas besoin d’une application.

Premièrement, vous pouvez utiliser Flus directement depuis votre navigateur Internet. En effet, lorsque nous concevons les écrans avec Maiwann, nous les imaginons pour qu’ils s’adaptent aux petits écrans. Tous les éléments de l’interface s’adaptent à la taille de votre écran sans que vous n’ayez rien à faire.

Deuxièmement, Flus déclare un « Web Manifest » qui permet à votre navigateur de créer rapidement un raccourci adapté depuis l’écran principal de votre téléphone. Pour cela, c’est très simple : selon votre navigateur, dans le menu secondaire, vous devriez trouver une option « Ajouter à l’écran d’accueil » ou bien « Installer ». En faisant cela, non seulement vous obtiendrez un raccourci, mais vous disposerez surtout d’une belle icône souriante sur votre écran d’accueil. De plus, en passant par ce raccourci, vous profiterez d’un écran dédié à Flus : une véritable application !

Le mieux est encore de tester. Si vous êtes sur mobile, ouvrez ce lien dans votre navigateur et laissez-vous guider.

Deux captures d’écran sur mobile, l’une montrant l’icône de Flus sur l’écran principal, l’autre montrant Flus ouvert dans son propre écran
Flus dispose de sa propre icône sur la page principale, et d’un écran dédié, dépourvu notamment de la barre URL peu utile dans ce contexte-là.

retourner au carnet